Interview de Bob Monard – copywriter

bob-monardBonjour Bob, pourriez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je suis pro de la com depuis plus de 35 ans. D’abord journaliste, ensuite dircom de trois constructeurs automobiles, chef de pub et directeur d’une télé régionale? Avant de devenir conseil en communication. Je suis un généraliste pluridisciplinaire. Ma compétence, qui est aussi ma tasse de thé, c’est l’écriture. Décrire, argumenter, vendre par le mot,…tout un exercice auquel je m’adonne avec délectation. Je me suis fait une flatteuse réputation dans l’écriture de speech et de portrait. D’individus comme d’entreprises.

Pourriez-vous également nous parler de vos activités ?

En charge de budgets dédiés à la communication, j’appréhende toutes les disciplines. Et fais donc appel aux meilleurs spécialistes pour réaliser au mieux les jobs qui me sont confiés. Dans le domaine de la pub, la promo, l’événementiel, le web, l’impression,…je conseille à mes clients le type de communication le mieux adapté à leur activité. Et à leur desiderata.

Qu’est-ce qui vous a motivé à élargir ainsi la palette de vos services ?

La motivation d’offrir un service complet aux clients. Pour leur faciliter la tâche, ils n’ont qu’un interlocuteur. Chacun gagne du temps. Tout bénéfice pour l’efficacité globale.
Et la qualité des prestations.

Avez-vous de nouveaux projets en tête ?

Sans cesse. Et heureusement car ne pas investiguer de nouveaux horizons équivaut à disparaître…Le tout est d’être le premier sur la balle. Et ce n’est pas évident.
Ceci réclame aussi une curiosité de tous les instants. Et une créativité toujours plus aiguisée.

Qu’est-ce qui vous différencie des autres copywriters ?

Je suis fondamentalement resté journaliste dans l’âme (NDLR: BM est toujours chroniqueur dans plusieurs supports de presse écrite et sur internet). Je m’intéresse à tout. Et je crois poser les bonnes questions. En privilégiant les approches originales. Une recette dans le métier de copy: faire parler les gens de leur métier. Et retranscrire fidèlement leur crédo. Avec un style accrocheur et vendeur. C’est ce qui m’a permis de bosser pour l’alimentaire, l’assurance, l’immobilier, l’industriel, l’informatique, le food, l’horeca, le médical, le pneumatique, les services, le textile,…

Vous faites partie du club d’affaires TuBusiness. Qu’est-ce que cela vous apporte ?

En fait, je fais partie du comité de ce club. Ce qui me permet de rencontrer des responsables de petites et moyennes entreprises: mon tableau de chasse favori ! Le fil conducteur est de favoriser les rencontres informelles par le biais d’un walking-lunch bimestriel. Un franc succès !

Par quels moyens les personnes intéressées par vos services peuvent-elles vous contacter ?

J’ai un mail, un GSM et suis sur Facebook (NDLR éclats de rire !). Mon réseau relationnel provient de la pub que me font mes clients. J’entretiens avec la majorité d’entre eux une relation que je qualifierai de franchement cordiale. Mon principe : soyons sérieux dans le business mais ne nous prenons surtout jamais au sérieux.

Depuis peu, vous êtes partenaire de Webaction. Qu’est-ce que cela vous a apporté ?

Un éclairage nouveau. C’est fou comme la confrontation d’idées est enrichissante. En plus, j’adore bosser en p’tit comité. En tous cas, cela nous réussit. Et nous sommes résolument optimistes car notre façon de procéder ravit nos clients et prospects.

Pour conclure, que souhaitez-vous ajouter ?

Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage dans la com.

Observer, écouter et relater: mon tryptique quotidien.