Interview de Olivier Marsily – HR-ID et CulturekeY

Olivier Marsily - CulturekeYBonjour Olivier, pourriez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je suis un parfait produit belge puisque bi-culturel flamand-francophone. Né et ayant vécu à Anvers je suis Nivellois depuis 2002. Quadrilingue j’ai travaillé dans la grande distribution, la fourniture de bureau, le sponsoring d’événements internationaux et depuis 1995 l’accompagnement/coaching, la formation et le développement des ressources humaines. Cela m’a amené à travailler dans différents pays d’Europe de l’ouest, le Royaume-Uni et le Mexique.

Pourriez-vous également nous parler de vos activités avec HR-ID ?

Les activités de HR-ID se déclinent en trois volets avec l’Humain comme dénominateur commun.

  • Le volet individuel, HR-ID c’est Ressources/Identité/Développement :
    La démarche propose l’accompagnement individuel dans le cadre d’une prise de recul sur son rôle professionnel, du développement de leadership, de réorientation de carrière. Je travaille en trois temps par une prise de connaissance, une prise de conscience et une prise de confiance.
  • Le volet d’équipe, HR-ID c’est Ressources/Interactions/Dynamiques :
    Une équipe est un système organique et vivant et donc en mouvement et en prise à des émotions. Mon intervention vise à améliorer les interactions entre les membres en créant un climat de respect qui permet une plus grande complémentarité. Ainsi, nous travaillons sur la gestion des conflits et ses sources, les rapports interpersonnels dans les entretiens en face à face, le leadership d’équipe et sa mission, l’intégration de nouveaux membres ou la succession du management, bref la cohésion.
  • Le volet interculturel, HR-ID c’est Réalités/Interprétations/Dynamiques :
    Les PME et les multinationales se partagent une réalité commune, à savoir, un marché de plus en plus diversifié culturellement. Mon travail consiste à souligner les particularités culturelles puis de faciliter l’élaboration de ponts culturels qui permettent de travailler dans la complémentarité, dans un rapport de confiance. Ceci m’amène à travailler sur la compréhension des différences culturelles au sein des équipes de management, de préparer certaines personnes à des missions temporaires ou plus long terme à l’étranger, d’accueillir des expatriés qui s’établissent et travaillent en Belgique.

Mon petit doigt m’a parlé d’un nouveau concept : CulturekeY. Vous pouvez nous en dire plus ?

CulturekeY est la continuation de ce que je viens de vous expliquer. CY (en anglais see why) veut dire VOYEZ POURQUOI. C’est tout l’enjeu de l’interculturel ; comprendre et voir pourquoi il y a une différence à son propre cadre de références. Comprendre ouvre à l’intelligence de ce qui fait du sens pour l’autre. Ensuite il nous appartient de développer des stratégies qui permettent d’agir dans le respect mutuel.
CulturekeY est donc un projet de création d’un blog qui se veut à la fois :

  • Une fenêtre sur différents aspects culturels, pourquoi telle ou telle différences
  • Une ressource avec des liens utiles : ex écoles internationales, publications, groupes culturels, événements
  • Une plateforme d’échange : témoignage, débats

Avez-vous de nouveaux projets en tête ?

En lien direct avec CulturekeY, je développe, dans un premier temps, des ateliers de sensibilisation interculturelle pour les PME Belgo-Hollandaises. Ceci se fait conjointement avec des collègues aux Pays-Bas. D’autres demandes me parviennent déjà en lien avec la France et l’Inde entre autre.

Un autre projet est le dialogue inter-religieux et la prise en compte de la dimension spirituelle en général. Ces deux domaines me passionnent de plus en plus car les messages sont souvent proches les uns des autres sur le fond mais pas nécessairement compris dans leurs formes. C’est de toute manière une dimension incontournable dans la compréhension des fondements de nos particularités culturelles.

Qu’est-ce qui vous différencie des autres sociétés qui effectuent le même travail que vous ?

Ce qui est particulier dans ma situation c’est que je suis indépendant et dans différents réseaux ce qui m’offre une très grande flexibilité d’action. Tous les collègues avec qui je travaille sont eux aussi multiculturels et multilingues et nous utilisons des outils pédagogiques qui nous distinguent tout en visant la même finalité.

Par quels moyens les personnes intéressées par vos services peuvent-elles vous contacter ?

Les recommandations,  le mail, le site, Linkedin

Depuis peu, vous êtes client de Webaction. Qu’est-ce que cela vous a apporté ?

Une certaine complicité par la guidance et les réflexions que nous avons ensemble et une ouverture vers des modes de fonctionnement et de conception du travail que j’apprends à maîtriser.

Pour conclure, que souhaitez-vous ajouter ?

Exprimez ce qui vous anime et vous passionne, cela peut en inspirer d’autres.